Traditions et cultures

Le Royaume marocain est un creuset de cultures diversifiées par les arrivées successives. Les communautés y vivent en harmonie, chacune respectant les différences des autres.

Tradition de cohabitation

Les nombreuses migrations qu’a connues le Maroc ont créé un esprit de tolérance et d’ouverture. Aujourd’hui, islam, christianisme et judaïsme s’y enrichissent spirituellement et intellectuellement par le partage et la transmission de leur culture.

Identité berbère

Premiers habitants du Maroc, les Berbères sont l’un des piliers du pays et contribuent au nouvel élan du Maroc moderne. L’Institut royal de la culture amazighe a vu le jour le 17 octobre 2001. Depuis, la langue berbère est reconnue comme l’une des langues officielles. Elle est dorénavant présente dans les programmes scolaires et sur les antennes des radios et télévisions nationales. La richesse de la tradition amazighe s’exprime avec évidence pendant le festival Timitar d’Agadir.

Islam de tolérance

À travers les siècles, le Maroc a su favoriser la cohabitation des cultures. Le respect mutuel entre les religions qui y sont pratiquées a donné naissance à une société de paix qui partage traditions et valeurs. La capacité de l’islam marocain à s’adapter à l’évolution permanente de la société, au progrès scientifique, social et culturel, lui assure pérennité et respect.

Dialogue œcuménique

Le Maroc a toujours encouragé l’esprit de dialogue entre les religions pour l’édification du progrès et de la paix. Israël a décerné à titre posthume à l’ancien souverain Mohammed V le titre de « Juste parmi les Nations » pour avoir refusé d’appliquer les lois raciales de Vichy, protégeant ainsi la communauté juive du Maroc.

Fermer le menu